mardi 3 mai 2011

La mondialisation











Créer de la valeur
















La mondialisation n'est pas un partgage de la richesse mondial qui se fait au détriment des pays riches, c'est une augmentation de la richesse mondiale. Les pays en voie de développement vendent des produits "low cost" qui déséquilibrent le commerce international, mais ce sont aussi de gigantesques marchés qui s'ouvrent pour les pays du nord.




L'image à retenir ne serait pas celui de l'égalisation des niveaux d'eau après avoir ouvert les vannes d'un barrage.




Elle serait plutôt celle de nouvelles zones irriguées qui devendraient des sources de production de valeur ajoutée.

C'est pourquoi l'aide au pays du sud est un investissement qui devrait être une priorité beaucoup plus prononcée des pays riches.



Nous trouvons les capitaux pour nous équiper en armements qui permettent de résister à la poussée de la demande des pays pauvres. Ce qui nous permet de protéger d'abord nos approvisionnements en pétrole et autres matières premières.



Nous sommes également capables de trouver les capitaux nécessaires au développement des pays les plus déshérités. Restera à fixer les règles pour que ces subventions qui sont aussi des investissements ne manquent pas leurs buts. La démocratie et ses contrôles pourraient être un levier.






Aucun commentaire:

Roue de Deming

Roue de Deming